La salamandre
15 Juin 2018 à 12h38 - 45

J'ai grandi dans une association de protection de l'enfance

La loi peut être parfois complexe ou du moins elle en a toujours l’air, c’est aussi valable même concernant les droits des enfants. En effet, il faut faire valoir ses droits lorsque l’on veut qu’un enfant vive une vie convenable et épanouie. Aucun enfant ne devrait être mis à part de ses droits. Dans ce but, des organisations ont été créées. J’ai fait partie de l’une de ces organisations, j’y ai grandi. Ma vie n’aurait pas pu se dérouler d’une meilleure façon. Suivez ma petite histoire dans cet article.

Qu’est-ce qu’une association de protection de l’enfance ?

Dans l’intérêt des enfants et pour leurs propres bien être, divers associations ont été créée. L’unique but d’une association protection enfance est d’assurer la protection des enfants, d’intervenir en cas de maltraitance ou de violence faite aux enfants, de faire valoir leurs droits dans certains cas même d’adoption. En bref, l’objectif est de protéger les enfants et de faire valoir leurs droits dans tous les termes. Les acteurs dans ces associations ont pour mission de mettre en place des actions en accord avec la famille ou d’organiser une protection immédiate en cas d’urgence en respectant leurs droits. Il n’y a pas meilleure façon de protéger son enfant.

Mes avantages

Les premiers responsables d’un enfant est bien évidement ses parents. Ils des pouvoirs mais aussi des devoirs à exercer vis-à-vis de ces derniers. Ils se doivent également d’assurer sa sécurité et de le protéger. Les associations de protection de l’enfance sont là pour renforcer encore plus cela. En tant que membre d’une de ces associations, j’ai pu constater que j’ai été avantagé par rapport aux autres enfants. Ces associations sont appuyées par l’ONU et l’UNICEF. J’ai pu grandir pleinement parce qu’ils se sont efforcés à faire appliquer certaines règles et cela partout dans le monde. Tous mes droits en tant qu’enfant ont été respectés : le droit de rêver, de rire, de jouer et de m’exprimer dans les cas qui me concernent.